mercredi 20 avril 2016

Strangers in the night......

Finkie et Onfray seraient ils étrangers au phénomène "nuit debout" ?
Ce pauvre Finkie ( le correcteur me propose fini) s'est fait jeté bien injustement de cette nouvelle forme de manifestation. Que pouvait il espérer ? Ce n'est qu'un vieux naïf, qu'un pauvre réac aux yeux de beaucoup....mais beaucoup se trompent. C'est vrai qu'il l'est souvent mais il n'est pas que ça. Il n'est pas que l'auteur d'un bouquin au titre maladroit ....identité malheureuse...
Mais qu'importe, il est vieux, un point c'est tout...les révolutionnaires n'ont pas besoin des vieux. Robespierre est mort à 31 ans, Danton 35, et Napoléon n'a guère dépassé la cinquantaine...Dany le rouge à 23 ans aurait détesté le septuagénaire Cohn Bendit.
Deux solutions s'offrent à nous : soit on est intéressé par ce Mouvement et on veut bien croire qu'un parti comme Podemos va se créer le 72 mars ( tout ça pour ça), soit on est réac en puissance, on croit en rien et surtout pas en un truc qui se fait debout. Comment réfléchir debout et crevé ?
Et puis la nuit debout, place de la république, il n'y a qu'un pas pour aller à Debout la république.(qui s'est heureusement débaptisé)...
Quand je pense que nous sommes en État d'urgence...drôlement sévère ce gouvernement...
Enfin ce mouvement est bien sympathique et la démocratie est si belle la nuit, même s'il n'en sort rien. Car la nuit est préférable à l'aube, surtout dorée.

samedi 9 avril 2016

L'écart Macron

Ce n'est pas en créant un mouvement politique ni de droite, ni de gauche, qu'on peut prétendre moderniser la gauche. Tout le monde sait que le centre n'est ni de gauche, ni de gauche.
Cela a néanmoins le mérite d'éclairer les lanternes des quelques personnes qui s'intéressent encore à l'avenir de ce gouvernement, ce dont je suis. Finalement, nous avons élu FH qui a nommé un des plus à droite du PS, Valls qui est lui-même à la tête d'un gouvernement dont certains (au moins un)et pas des moindres, concèdent qu'ils sont encore plus à droite, tellement bien qu'ils ne sont plus à gauche du tout et même plus au centre, si vous voulez mon avis.
Il faut que FH comprenne que le mouvement Macron contrairement à ce que certains médias s'imaginent ne représente rien. En tous cas rien à gauche, et presqu'autant à droite. Donc il ne doit pas compter sur lui pour se refaire une santé dans les sondages.
Si le parti socialiste se ressoude autour des valeurs communes de la sociale démocratie, en éliminant la frange la plus libérale, son mouvement ne va pas être en marche bien longtemps  ou alors en boitant.

PS : cela dit le phénomène des cars Macron explose. Cela répondait bien à un besoin ...mais ils font chier, ils bloquent les rues près de la gare....

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...