mercredi 28 octobre 2015

Le FN investit la salle de sport

Il y a quelque temps déjà j'avais surpris des remarques racistes, caricaturales à un point rarement atteint et sûrement très intéressantes d'un point de vue sociologiques. Mais les émetteurs de ces propos bêtes et méchants, ces sportifs en salle, n'avaient aucunement la volonté d'exprimer une opinion ou un message politique.
Aujourd'hui les faits ont pris un nouveau virage. Un espèce de cinglé comme on en rencontre dans les réunions FN est partie dans une fureur difficilement maîtrisée en réaction à la déclaration de Valls qui  annonçait qu'il ne laissera pas le FN arriver au pouvoir. La violence des propos était particulièrement saisissante. Ses flots d'insultes et de grossièretés arrivaient par vague. Cet abruti, profil type du militant FN, tout dans sa fureur ne pouvait imaginer d'être contrarié. Cet homme inculte et surtout d'une bêtise abyssale, plein de muscles et plein de vide dans le crâne, est prêt à une guerre civile si sa championne n'obtient pas le pouvoir qui lui est promis.
Il faut tout faire pour empêcher tout espoir politique à cet homme, tout faire pour lui faire comprendre que ses idées sont innommables, tout faire pour stopper la contagion d'idées malsaines....
Il n'est plus temps de se plaindre sur la réalité de la gauche d'aujourd'hui. La gauche a déçu, peut-être. Je ne le crois pas. Les querelles intestines sont suicidaires. Dans tous les cas, nous n'en sommes plus là.

mardi 27 octobre 2015

Le plombier polonais n aime plus l'Europe

Les prises de position des vainqueurs des dernières élections en Pologne rappellent curieusement celles du FN. Aussi démagogiques, un mélange de promesses qui se voudraient  de gauche, mais simplement populistes, et qui s'affirment de droite, et qui le sont vraiment. Finalement un peu plus modéré que le FN, c'est donc une droite populiste qui retrouve le pouvoir avec le survivant des frères Kaczynski. Avec ces euro sceptiques, un supplément de complexité à gérer pour l'allemande et un souci inattendu pour le russe, et un problème de plus pour le CE......
Dans le même temps, la courbe du chômage s'est mis à osciller favorablement, d'un niveau jamais atteint depuis 2007, année où Kaczynski justement quittait le pouvoir.....attendons le taux de chômage sens BIT de l'Insee ...avant de se réjouir ( ok ça n'a rien à voir et ça n'a l'air de rien mais ça confirmera juste la réélection de FH....je sais, c'est cruel surtout pour tous les cortoistes et quelques autres...)

jeudi 22 octobre 2015

La baudruche blonde se dégonfle

La super facho a donc peur de ne pas être à la hauteur face à ses contradicteurs. Ce en quoi elle a tout à fait raison.
Doublement d'ailleurs, car cela m'évitera de passer mon temps à zapper, pester et Twitter toute une partie de la soirée. Comme dans un moment d'attraction répulsion, j'aurais pu passer quelque temps à tenter d'apercevoir comment les animateurs et ses opposants se comportent. Refusant d'entendre ses arguments d'une bassesse abyssale j'aurais zapper, fuyant la méchanceté comme on fuit la peste. Ce changement de programme m'est donc bénéfique. Je crains qu'il le soit aussi pour son dessein. Le danger pourrait se résumer en quelques mots : moins on la voit plus on la croit. Moins on la voit face à ses mensonges révélés...plus elle espère gagner.
Finalement le choix pourrait se porter sur "la soupe aux choux" . Ils se dégonflent aussi mais ils sont moins vulgaires.

lundi 19 octobre 2015

L'ethnocentrisme sans égocentrisme

Le danger de l'universalisme est probablement l'ethnocentrisme. Comment appréhender le monde et sa diversité en s'affranchissant de sa propre culture, de son passé, de son histoire ? Les dés sont alors pipés. On ne peut être sur que les jugements que l'on porte soient purement objectifs. L'universalisme ne peut être complètement universel. C'est au mieux un ethnocentrisme plein de bons sentiments eux mêmes distillés par une histoire peu commune mais dans un espace commun....( faut bien s'amuser...)
Voilà pourquoi il pourrait être plus simple de prôner le multiculturalisme. D'autant plus qu'il peut prendre de multiple formes. Et pour cause, le multiculturalisme est multiple. Il peut être libéral, de gauche, égalitaire et je ne sais quoi encore....le multiculturalisme ne peut exister sans un autre concept politicosociologique qui complexifie un peu plus l'idée d'une société multiculturelle basée sur une culture dominante.
Finalement, on comprend mieux pourquoi le monoculturalisme a tant de succès. Le concept est plus simple. L'ethnocentrisme est assumé, un peu à l'image du colonialisme des siècles précédents. Le monoculturaliste est convaincu de sa supériorité culturelle, sociale, religieuse voire intellectuelle.
Tout ça me fait penser au maire biterrois....qui porte bien mal son nom, car s'il est roi, je vous laisse deviner de quoi .....

samedi 10 octobre 2015

Le réac n'est qu'un progressiste raté

Sans vouloir paraphraser une réflexion de Marcel Gauchet sur le réactionnaire et sa réalité, il m'est apparu important d'informer les reacs qu'à l'exception notoire de quelques uns, ils n'existent pas. Plus exactement, contrairement à ce qu'ils s'imaginent, ils ne sont pas réactionnaires.
Je sais, c'est extrêmement décevant d'avoir construit tout son système de pensée autour de l'illusion d'être un représentant de l'avenir de la France, un réac, bien de chez nous.
En réalité, cet intellectuel brillant ( pas le pseudo réac mais M. Gauchet) et admirable le précise parfaitement. Des conservateurs, il y en a peu. Des réactionnaires (définition : contrerévolutionnaires qui n'adhèrent pas aux valeurs de la démocratie ) il y en a encore moins, vraiment très très peu.
Nous sommes presque tous dans le camp du progrès mais certains possèdent un système d'alerte plus développé. En clair, certains aspects du progrès leur font peur. Ils se méfient et se pensent donc réacs.
Ben non, ils ne sont que des progressistes ratés.
Ce monde pourrait finalement aller mieux.

vendredi 9 octobre 2015

Contre toute logique

Que faire d'autre que rappeler une des missions de l'Insee ?
"Éclairer le débat public" : fournir des outils d'aide à la décision en participant largement à la diffusion de données statistiques.
MLP doit se demander, à quoi ça sert tout ça ? À un truc qui lui est bien étranger, c'est à dire à conforter la démocratie.
Alors oui, contre toute logique, la direction régionale de l'Insee Aquitaine Limousin et Poitou Charentes serait implantée à Poitiers, loin de la seule métropole de la région à deux heures de Bordeaux et à quatre heures d'une aire urbaine en plein essor économique, Bayonne. Il est encore temps de corriger cette erreur qui remettrait en cause toute la crédibilité, la légitimité et la pérennité de l' Insee en région


mercredi 7 octobre 2015

Une gifle hollandaise

Comment donner une leçon à une grosse blonde immonde en plein parlement européen ?
Oui, je sais, on a dit pas le physique.
Mais quand même, il y a une limite à tout. Elle respecte quoi cette v.... ?
Rien, en insultant la fonction présidentielle, elle insulte la France et les français devant toute l'Europe. Elle ne respecte même pas son père, pourtant elle lui doit tout ; même sa méchanceté qui plaît tant aux fachos et aux abrutis.
Sa présence est en elle-même déjà une injure à la France.
FH l'a renvoyé dans ses cordes avec les mots choisis.
C'est en effet une decliniste, une extrémiste et une anti-démocratique dans les gènes.
Connaît elle seulement la différence entre souveraineté et souverainisme ? Non trop fin pour elle. La souveraineté est aussi européenne. Le souverainisme est surtout nationaliste.
En espérant que les picards et les chtis ne vont pas hériter de cette obsolescence programmée vivante.
Avec elle, ce monde irait il mieux ?