lundi 21 avril 2014

La voirie au maire de VO


Quel intérêt ? Je sais aucun. Mais ça me fait plaisir d'annoncer que le maire de Villenave d'Ornon a été élu vice président de la communauté urbaine de Bordeaux, en charge de la voirie.
Certains pensent, mais pourquoi se moquer, la voirie est essentielle dans la vie de la cité.
Un problème quand même, c'est le domaine qui pourrait être réservé ( ou préserver) aux municipalités lors de la transformation de la CUB en métropole.
Je constate aussi que ses équivalents lui confient la responsabilité des aspects les plus stratégiques d'une communauté. Finalement, les quelques uns qui ont voté contre lui, ne sont pas les seuls à douter de ses capacités dans des domaines plus complexes.
Pour être honnête, ce type d'élection, nomination, auto désignation, n'est qu'un jeu de répartition de rôle afin d'assurer l'essentiel, l'indemnité. En effet, il faut garder en tête que l'indemnité d'un vice président est supérieure à 2 000 euros. Il y en a 26, élus, auxquels s'ajoutent 11 maires non élus.
Je rappelle qu'être maire de VO permet de percevoir une indemnité supérieure à 3 000 euros ( je n'ose rappeler que son fils perçoit une indemnité d'adjoint). Je crains que ses revenus ne s'arrêtent pas là mais ce n'est pas ce qui m'intéresse. Dans l'absolu, on peut penser que ces indemnités sont méritées de par l'importance des travaux et des fonctions assumes.
Simplement, certaines missions apparaissent un peu trop fictives dans un contexte où la métropole deviendra la collectivité la plus importante. La voirie, c'est ridicule, non ?
Cette évolution aura comme première conséquence la réduction du contour des missions et du rôle du maire. Mais va t'on baisser son indemnité puisque par ailleurs son indemnité d'élu intercommunal
augmente  ?
La réduction des dépenses doit rester la priorité....?.....

12 commentaires:

  1. Normal il avait dèja eu cela lors de son premier mandat à la Cub....
    Pour les indemnités ,et si l on remettait au gout du jour un projet de loi (passé très vite à la trappe) de 1981 copié sur un modèle nordique qui ne permettrait à un élu de ne percevoir qu une seule des indemnités de mandat ...? Non je rêve la ,faut pas déconner non plus .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, si, rêvons, rêvons....

      Supprimer
    2. Le rêve peut devenir réalité à nous (les petits) de nous faire entendre auprès de tous les élus de droite comme de gauche en envoyant des mails ou des courriers à nos élus, à la presse etc... Moi je suis pour et je ne vais pas manquer de lancer l'idée autour de moi et sur la "toile". Il faut faire des économies alors qu'ils montrent l'exemple!

      Supprimer
    3. Didstat très bien votre article ci-dessus. Pour ce qui est de la nomination de PP à la voirie c'est une voie de garage dirais-je ! Il a peut être dans l'idée de faire refaire les rues de sa commune qui c'est ? Bon nombre sont en si mauvais état...et s'il ne fait pas grand chose pour la voirie ils diront ..."rien d'étonnant c'est le maire de Villenave d'Ornon!" Je reviendrai sur les indemnités de nos élus municipaux quand j'aurai plus d'info.

      Supprimer
    4. A bon ? La réduction des dépenses à Villenave notre maire ne connait pas car si vous regardez l'ordre du jour du conseil municipal de hier soir la délibération N° 21 porte sur l'équipement en numérique des élus. Cela fait des années et des années que les élus en place ont fonctionné sans numérique municipal et à ma connaissance peuvent encore le faire des années et des années encore. De toute façon je n'en vois pas l'utilité puisque les employés municipaux préparent les réunions et assument les comptes rendus, La nouvelle équipe municipale se ferait elle plaisir au frais des contribuables ? En tout cas c'est inadmissible.

      Supprimer
  2. Euh... en visitant le site de Martine (Jardiné) je lis qu'en fait c'est vice-président à la ...voilerie (sic). Alors ?
    Quand aux indemnités, la même Martine va toucher un peu plus de 1000 € sans aucune responsabilité...; ça, c'est pas mal payé aussi, non ? et je ne parle pas des indemnités de Mr Anziani et des autres vice-présidents socialistes...mais là, ça vous semble normal... et bientôt une charge de plus à payer: les indemnités de Vincent Feltesse à l'Elysée... mais là aussi, chut ! Qui perd gagne, en fait...

    RépondreSupprimer
  3. A ma connaissance, pas d'indemnité pour les simples élus communautaires. C'est bien ça me jeu de la répartition des responsabilités fictives des vices présidences. Ma critique est globale, pas seulement sur les représentants de la droite. Il ne faut pas être e manichéen ou sectaire....Feltesse a beaucoup de qualités, Juppé n'est pas loin de penser la même chose. La politique est plus complexe que ça a ce niveau....on est loin des simplicites villenavaises

    RépondreSupprimer
  4. Délibération de 2008 sur les indemnités Cub
    http://www.lacub.fr/sites/default/files/synchro_docs/ConseildeCommunaute/2008/04/25/D09TZ.pdf

    RépondreSupprimer
  5. Donc simple conseiller communautaire = un peu plus de 1000 €... juste pour mettre son fessier dans un confortable fauteuil et attendre que ça tombe ... un peu comme à Villenave d'ailleurs, j'ai assisté au conseil municipal du jour, pas une intervention de notre conseillère générale/communautaire/présidente de Gironde Habitat...... heureusement que Mr Bouillot a un peu animé la séance, je me serais endormi comme le reste de l'assistance sinon... j'y retournerai pas, sauf peut-être cet hiver pour me chauffer les fesses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut lui dire. Très dure pour elle cette situation. Elle est dans une colère noire mais elle se contient...faites confiance aussi au jeune Timothe... Son heure viendra ...je suis sur qu'il est capable d'animer ces séances.

      Supprimer
    2. Ha bon ? J'ose espérer qu'il se fera plus entendre au Conseil municipal qu'il ne le fait dans son parti pour la communication aux villenavais

      Supprimer
  6. Dommage il semble qu il y ait eu des choses à dire pourtant .....mais que dire du maire de Pessac qui comme première décision passe ses indemnités de 3345€ à + de 7050 € brut avec 4 adjoints supplémentaires soit 8200€ en plus , restrictions bien sur , mais pas pour tous pourrait on dire .

    RépondreSupprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...