mardi 3 décembre 2013

Bilandemandat à Villenave d'Ornon

Comme dans les 36 000 et des poussières communes françaises, la campagne des municipales se poursuit à Villenave d'Ornon.
L'observation de ce moment est particulièrement intéressant dans le contexte local. En effet, c'est un peu notre Jean Claude Gaudin du sud ouest qui propose sa candidature à la mairie pour la quatrième fois consécutive. Eh oui ! Depuis 1995 Villenave d'Ornon est gérée, dirigée par Patrick Pujol plus ou moins bien en fonction de ses sautes d'humeur et colères incontrôlées bien connues de ces amis politiques de l'UMP. 
Mais là n'est pas mon propos, je souhaitais évoquer, sur quelques lignes un document dont j'ai été le destinataire comme des milliers de Villenavais, le bilan de mandat.
Aujourd'hui je vais m'attacher à la forme. Le fonds je verrais plus tard, cela risque de vous ennuyer presque autant que moi. Tous les sujets sont abordes d'une manière tellement démodés qu'il faut beaucoup de constance pour le lire et de la concentration pour y trouver de l'intérêt.
Cela dit, le fascicule est bien court six pages recto-verso. Une page par année de mandat, ce qui donne la réelle dimension des projets et des politiques menées. Afin de faire plus conséquent le papier est très épais. Ça va peser lourd dans les comptes de campagne....
Deux mots sur la couverture, elle n'en mérite guère plus. Pour les non habitants, elle est trompeuse cette couverture. Il y a un beau croquis du tram qui brille en réalité par son absence au contraire de la plupart des autres communes de la CUB. A cela est ajoutée une phrase, une maxime peut être : "une ville où il fait bon vivre". Dois je rappeler que Villenave est une des rares communes dont la population stagne voire baisse dans un contexte démographique très favorable ( voir billets précédents).
Il y a aussi des approximations. Je reste sur la forme. Vous pourrez constater que la relecture est elle aussi imparfaite : aucun espace entre les mots sur tout une ligne de la première page. Un détail ? Ok.

Mais alors, chacun pourra être frappé du nombre important de photos de synthèse. Le nombre de réalisations présentes dans ce document est particulièrement faible mais en plus, beaucoup sont encore à l'état de projet. Il a fallu l'autorisation des architectes pour publier des images virtuelles. Cela représente le quart des photos du machin.
Enfin, chaque paragraphe est introduit par "nous nous étions engagés ...etc". Ce qui est drôle est qu' une autre phrase parfois introduit le sujet du type, nous n'y pensions pas mais on l'a fait quand même. Extraordinaire. Par exemple, il y avait des bâtiments municipaux délabrés voire partiellement détruits qui ont failli ne pas être réhabilités. Bravo ! Quel bilan !

13 commentaires:

  1. Le maire, c'est un ville navet, non ?

    RépondreSupprimer
  2. il semblerait que Villenave soit peuplée de 59,9 % d'imbéciles, on peut y rajouter aussi tous les abstentionnistes qui n'ont pas voulu de votre égérie Mme Jardiné. Pire qu'il y a 6 ans. Décidément, il va falloir penser à émigrer sur des terres plus favorables à votre prose, là où des intellectuels éclairés pourront sans doute mieux vous comprendre.
    Les visionnaires ont toujours été incompris, mais là ça commence à faire long...
    Réfléchissez-y: avoir raison tout seul est-ce vraiment la vérité ?
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non ce ne sont pas des "imbéciles" mais beaucoup de nouveaux qui vont vite en revenir, comme nous. Quant au pire oui c'est de pire en pire. Tiens d'ailleurs revenons au pire : vous vous êtes bien gardé d'informer la population des "égarements" de 2 de vos élus (car tout le monde ne lit pas SO) cela aurait peut être pu changer la donne car ils se font tous passer pour des oies blanches. Donc merci à Didstat. Nous avons aussi vu l'info ensuite sur internet. et ne vous en déplaise Didstat n'est pas le seul à être mécontent. Pour preuve je connais plusieurs Villenavais qui cherchent à vendre leur maison depuis 2 ans et ne la vendent pas à cause de la mauvais réputation de notre commune (impôts trop élevés, commune triste etc...) La vérité Vous ne voulez pas la voir et elle doit bien vous arranger aussi;

      Supprimer
  3. Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ?
    Que je suis atterré ? Oui, c'est exact. Tout à une fin même mon calvaire.
    Même si je ne suis pas assez manichéen pour penser que tout ce qu'est a droite est de la m..., je pense que le sortant réélu n'a pas assez de créativité, d'intelligence pour donner une âme à cette ville qui ne ressemble à rien.
    Par ailleurs, l'homme est détestable par son mépris trop souvent affiché, par ses colères trop démesure, par son autorité insupportable, par son management du sicle dernier, ....je suis sur que certains de ses colistiers en souffrent. Il est vrai que c'est un homme malade.
    Félicitations. Bon courage à vous aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Ha ? Malade de quoi ???? Malade de pouvoir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce ne serait pas une maladie qui commence par un C..... ?

      Supprimer
    2. Désolé, cela pourrait être diffamatoire ...

      Supprimer
  5. En matière de diffamation je pense que vous n'avez plus rien à perdre, j'ai vu des accusations précises avec des noms cités dans certains commentaires, je pense que ce site déjà été aspiré pour un retour de bâton qui va intervenir dans les semaines qui viennent... on a beau être anonyme, on l'est toujours moins qu'on ne le pense, avec les adresses IP...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jusqu'à présent, ce ne sont que des opinions qui sont exprimées et celles ci sont en effet souvent contraire au Maire en place mais rien de diffamant, rien d'insultant même si les propos sont parfois durs, aucune invention.
      La politique ne s'établit dans le monde des bisounours.
      Ce n'est pas gentil d'exprimer des propos menaçant dans un blog qui vous accueille en toute sympathie.
      Prenez un pseudo. S'il vous plait.

      Supprimer
  6. Ano du 3 avril 22:284 avril 2014 à 20:34

    Et bien il ne s'agit pas de menaces, car cette affaire ne me concerne en rien, même si j'ai bien lu toutes les publications dessus. Je dis juste que certains propos pourraient être un jour repris par les protagonistes, qui pour l'instant n'ont encore rien dit... et vous les hébergez, du moins leurs écrits... Le silence des "mis en cause" pourrait bien ne pas durer éternellement et pour ma part je n'ai encore vu aucune action justiciable en cours mais bon, je n'ai pas les éléments en mains...
    Etant aussi auteur de blog, je sais qu'il faut assumer parfois les propos que l'on publie (on est responsable du contenu). Si un intervenant faisait l'apologie de la pédophilie, vous en seriez tenu pour co-responsable. Si cette affaire se retrouve en justice (pourquoi pas ?) vous auriez peut-être des ennuis...mais ce ne n'est que mon opinion, c'est vous l'hébergeur, vous êtes majeur et vacciné...
    A plus de vous lire, votre blog est un peu orienté mais agréable à lire, manque juste quelques contradicteurs un peu plus musclés que ce que j'ai vu jusqu'à présent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison. Je suis d'accord avec vous, il est vrai qu'il faut être attentif aux commentaires. Un blog doit pouvoir être une sorte d'exutoire mais sans avoir pour objectif principal d'inventer, de diffamer, de blesser.....
      Bon en même temps une personnalité publique doit s'attendre à se faire critiquer à tout va même à tort mais tout ça soit en effet être fait avec mesure et fonction de la personnalité mise en cause. Dans tous les cas s'attaquer à la fonction en évitant au maximum les attaques personnelles sauf si ça démange trop.....bref c'est compliqué.
      Le nom de votre blog c,est ??

      Supprimer

L'emploi pour les nuls

Non, Monsieur Macron, les emplois aidés ne dénaturent pas la politique de l'emploi. Elle est constituée de nombreux axes de développeme...